Job description

Termes de référence

Intitulé du poste: Chef de Projet

Code: SR-38-794

Pays: République Democratique du Congo

Lieu d’affectation: Bunia avec missions fréquentes dans les térritoires de l’Ituri, Haut Uele, Bas Uele et Tshopo

Date de prise de fonction: 25/03/2019

Durée du contrat: 6 mois

Sous la supervision de: Chef de Mission

Supervision directe de: 44 personnes (Superviseurs des activites cash transfert ; Agent sociaux chargés de Sensibilisation et des activités de cash transfert ; Agents de Suivi & Evaluation ; Agents chargés de Base des données ; Travailleurs journaliers pour support à la distribution)

Personnes à charge: no

Contexte général du projet

Depuis plus d’une dizaine d’années les habitants des Provinces de l’Ituri, Haut Uélé, Bas Uélé et Tchopo font face à une présence prolongée des personnes déplacées fuyant les différentes localités à cause de l’activisme des groupes armés (FRPI au Sud Irumu, des présumés éléments de la LRA dans les Provinces de Haut Uélé et Bas Uélé et des hommes armés non autrement identifiés).

Cette situation s’est exacerbée par la tension intercommunautaire dans les territoires observés depuis mi-décembre 2017 ce qui a entrainé des mouvements de personnes dans plusieurs zones y compris l’Ouganda. De plus, la persistance de l’insécurité au Soudan du Sud qui occasionne le mouvement de population vers la zone d’Aru et Faradje contribue à augmenter l’instabilité du contexte. Enfin, depuis le mois de mars 2018, suite une accalmie observée dans le territoire de Djugu, un mouvement de retour spontané a débuté dans plusieurs localités de ce territoire.

L’insécurité causée par les groupes armés et les tensions intercommunautaires ont entrainé de multiples besoins dans plusieurs secteurs et ont limité l’accès des personnes aux moyens de subsistance de base (champs, pêches etc.). Les ménages accèdent difficilement à 1 repas par jour, à cause d’un accès difficile aux aliments. En particulier, les augmentations des prix des aliments par rapport à l’avant-crise sont de l’ordre de 50% pour le manioc frais, 100% pour la farine de manioc et 60% pour le riz.

Malgré les assistances fournies par les différents acteurs humanitaires en faveur des personnes affectées par les conflits, les besoins restent énormes dans les différents secteurs y compris et surtout pour ce qui concerne la sécurité alimentaire. La situation sécuritaire volatile dans ces zones, et donc la poursuite des mouvements de population et/ou pendulaire, déplacements prolongés fait en sorte que les familles d’accueil subissent le poids de la prise en charge des déplacés à cause des moyens financiers limités, ce qui rend les communautés hôtes toujours plus vulnérables. La vulnérabilité économique des ménages limite leur accès aux biens, notamment alimentaires. A’ cause d’un abandon régulier des champs cultivés, la perturbation des apports alimentaires pour toute la famille qui en dérive apporte une dégradation de l’état nutritionnel des populations les plus vulnérables et recommande donc une assistance alimentaire directe ou en cash.

Ce projet, supporté par le PAM, vise à assurer un transfert monétaire à 60.000 ménages, constitués des déplacées, retournées et communautés hôtes vulnérables dans les zones dans les provinces de l’Ituri, Haut Uele, Bas Uele et Tshopo.

Objectif général de la position

Le Chef de Projet est responsable de la coordination, implémentation et le suivi des activités dans les zones d’intervention citées ci-haut.

Il/elle sera en charge de garantir la planification cohérente de la mise en œuvre des activités du projet, tout en respectant le planning opérationnel définit en lien avec la Coordination de la mission.

Principales responsabilités et tâches

Gestion du Projet :

  • Élaborer une planification objective et ponctuelle des activités du projet, en collaboration avec le chef de mission et l’ensemble de son équipe;
  • Garantir la Gestion opérationnelle, financière et programmatique en collaboration avec les membres de l’équipe;
  • Assurer la Coordination avec les partenaires et partie prenante (acteurs humanitaires, autorités administratives), avec les représentants des bailleurs et autres acteurs présents sur le terrain;
  • Assurer la coordination du Projet en collaboration avec les membres de l’équipe à travers le monitoring des activités commun;
  • Assurer le respect du plan de travail et proposer les réajustements si nécessaire;
  • Assurer le suivi et évaluation des activités à travers l’élaboration et actualisation des outils de monitorage) en collaboration avec la Coordination de la Mission;
  • Formuler les rapports narratifs et financiers à soumettre au PAM;
  • Contribuer à la mise à jour mensuelle des informations à partager avec les clusters compétents;
  • Assurer la soumission dans les délais du rapport mensuel d’activité interne à l’organisation y compris l’outil de suivi PAT;
  • Assurer une ligne de communication adéquate (interne et externe) sous la supervision et avec la Coordination de la Mission;
  • Rapporter de manière rapide et précise toute difficulté rencontrée dans la mise en place du projet à la Coordination de la Mission et contribuer à l’identification de solutions;
  • Participer aux réunions de coordination sectorielle au niveau terrain;
  • Contribuer à la gestion de la sécurité selon les approches établîtes et les outils en utilisation dans la mission.

Gestion administrative du projet :

  • Assurer une gestion appropriée des fonds du projet (mettre à jour la planification financière du projet sur base mensuelle ; chaque mois;
  • Assurer le suivi des dépenses du projet en collaboration avec l’administration;
  • Proposer des réajustements budgétaires à l’administration;
  • Assurer la liaison avec l’équipe logistique pour les achats du projet, afin de garantir une correcte application des procédures d’achat d’INTERSOS et du bailleur;

Gestion des Ressources Humaines :

  • Contribuer dans la sélection et recrutement du staff national du projet selon les besoins;
  • Assurer l’évaluation effective et objective de performance du staff sous sa gestion chaque 3 mois et l’évaluation finale;
  • Superviser et gérer l’équipe de projet et assurer la formation continue en collaboration avec la Coordination de la Mission.

Capitalisation et gestion de connaissance :

  • Assurer la capitalisation des expériences et des données obtenues dans le cadre du projet;
  • Identifier les besoins et proposer de nouveaux programmes potentiels ou activités à mettre en place sur le terrain;
  • Transmettre à la Coordination de la Mission toute documentation photo et vidéo des activités, ainsi que toute informations significatives sur la zone d’intervention et les activités du projet pour alimenter les besoins de visibilité, collecte des fonds et communication.

Profil requis

Education

  • Diplôme universitaire supérieur en Economie, Science politique, Sciences sociales, Sciences humaines ou autre domaine pertinent.
  • Un diplôme universitaire de premier niveau avec une combinaison pertinente de qualifications académiques et d’expérience peut être accepté au lieu du diplôme universitaire supérieur.

Expérience Professionnelle

  • Minimum 3 ans d’expérience dans la gestion de projets dans le secteur humanitaire et, entre autres, dans la distribution de cash.
  • Connaissance du bailleur PAM.

Exigences professionnelles

  • Solide compréhension du contexte d’urgence humanitaire;
  • Capacité de travail dans un contexte sécuritaire volatile;
  • Capacité à travailler dans un délai serré, avec peu de supervision et sous pression;
  • Grande capacité de communication, écrite et orale, et à entretenir des relations avec une expérience dans la gestion des équipes de travail;
  • Aptitude à travailler en équipe et de manière autonome;
  • Connaissance des procédures et des lignes guides PAM (souhaitable).

Langues

  • Français courants (parlé, lu, écrit);
  • Connaissance de l’anglais ou de l’italien (souhaitable).

Qualités requises

  • Esprit d’adaptation à des conditions de vie non simples, et à des contraints de sécurité;
  • Sens de l’organisation, de la gestion et de la planification;
  • Excellent sens relationnel, diplomatie et approche partenariale;
  • Flexibilité et capacité de travail dans un contexte difficile, sous pression et dans un milieu souvent non confortable;
  • Capacité de communication et de travail en équipe et dans un contexte multiculturel;
  • Aptitude à travailler dans un environnement de sécurité très volatile et dans des conditions de vie basique;
  • Respect des valeurs/mission INTERSOS.

Pour en savoir plus et pour postuler à cette offre d’emploi, suivre ce lien:https://intersos.knack.com/imp#intersosorg-vacancies/vacancy-details/5bf40a24abf3050f0c7372f4/

En cas de problèmes avec la plate-forme INTERSOS, les candidats qualifiés sont priés d’envoyer leur CV ainsi qu`une lettre de motivation à: [email protected]. Comme objet du message, veuillez indiquer «SR-38-794 – Chef de Projet – DRC».

Veuillez également mentionner le nom, le poste et les coordonnées d’au moins deux références, y compris le responsable hiérarchique lors de votre dernier emploi. Les membres de la famille sont à exclure.

Seulement les candidats sélectionnés pour le premier entretien seront contactés.

Info su INTERSOS

INTERSOS è un’organizzazione umanitaria senza fini di lucro, che opera a favore delle popolazioni in pericolo, vittime di calamità naturali e di conflitti armati. INTERSOS basa la sua azione sui valori della solidarietà, della giustizia, della dignità della persona, dell'uguaglianza dei diritti e delle opportunità per tutti i popoli, del rispetto delle diversità, della convivenza, dell'attenzione ai più deboli e indifesi.